DEFI DES COURREAUX samedi 17 Juin 2017

Discussion dans 'Evénements...' créé par Philippe, 4 Mai 2017.

  1. Philippe

    Philippe Administrator Membre du personnel

    Bonjour

    Le défi des Courreaux a 15 ans . J'ai participé à la plupart des éditions. J'adore ça. C'est un moment où un kayakiste sert a quelque chose.

    2016

    Le DDC de 2016 a été celui de la maturité. Malgré un vent et un houle relativement forte, l'organisation n'a pas voulu annuler et reporter en septembre comme en 2008; car c'est comme organiser deux fois dans l'année. Les bateaux de sécu habituellement désœuvrés ont cette fois formé une noria pour rapatrier la moitié des binômes.
    Sur les 130 binômes Kayak/Nageurs au départ : 67 abandons.
    ----------------------------------------------------------------------------------------------------
    L'organisation refuse des inscriptions de nageurs. Elle cherche donc des bons kayakistes car il faut savoir réaliser un bac de presque 3 heures en s'aidant du compas , d'avantage que des bouées du parcours.
    Les nouveaux nageurs qui achetèrent un Sit-on-top pour qu'un copain devienne kayakiste du jour et ainsi obtenir leur place ont du comprendre l'an dernier qu'il ne suffit pas d'acheter pour être.

    FONCTION
    Le rôle du kayakiste est triple:
    1. porteur d'eau et de biscuit, de lunettes de rechange. porteur du Numéro.
    2. sécurité : signaler le malaise du nageur au ambulance à hélices
    3. Guider sur le parcours le plus court.
    INSCRIPTION
    Pour s'inscrire il suffit d"ouvrir cette page et remplir les cases . C'est gratuit et on vous offrira le petit dej. à Groix ainsi que le déjeuner à l'arrivée .

    Tôt le matin Plomeur plage du Perello vous confirmerez votre présence et les kayakistes partent ensemble vers Port Tudy . Là il poseront leur kayak dans le sens et l'ordre du départ et se feront servir le petit dej. en compagnie des Nageurs. Le tableau d'affichage présente la liste des nageurs et celle des kayakistes par ordre alphabétique . Les kayakistes portant leur dossard sont repérés par les nageurs. Ceux ci leur confie les affaires qu'ils souhaitent disposer pendant la traversée. Vous leur indiquer comme vous les guiderez.

    LA TRAVERSÉE
    Le départ tout les 20 secondes dans le Port Tudy nous positionnent à droite du nageur. Jusqu'au bout de la jetée le nageur sait ou il est.
    Ensuit il faut le guider
    Pour ma part je pagaie à l'Ouest du nageur afin d'être éclairé par le levant. Et non en contre jour. Le crawleur tourne la tête pour respirer. Si je veux qu'il ajuste son cap vers l'Ouest je brandis ma pagaie en l'air coté bâbord jusqu'à ce qu'il aie assez rectifié. et vice versa.

    Parfois si les vagues sont patentes, le nageur adopte sens lui même un cap qui lui convient. Mais ce n'est pas toujours le bon.

    Ce que l'on observe souvent malgré les beefings c'est que la majorité des kayakistes suivent les nageurs. Or ces derniers , totalement immergés, dérivent à cause du courant. A mi parcours ils sont donc loin de la route la plus courte. Alors là les kayakistes commencent a distinguer la place du Perrello. (La seconde à l'Est de la pointe du Talud). Le parcours se termine alors part un rectification de cap. Ce parcours en laissé-aller se trace en forme d'anse de panier et prolonge le temps de natation. Nombre de nageurs le déplorent.

    Il est utile de monter sur la jetée de Port-tudy pour repérer le Perrello car une fois assis sur la surface de l'océan on le distingue plus avant longtemps. Le cap est quasiment le 0° (Nord 360°) . Donc à la sortie du port on relève sur le continent l'amer qui se trouve au 0° et constamment on contrôle si c'est toujours le cas.

    J'ai l'habitude d'aller dormir à l'Ile de Groix le vendredi la veille du départ.
    Les participants qui comme moi souhaitent se joindre à moi au bivouac sont les bienvenus.
     

Partager cette page